Les Mystères du Rosaire

LES MYSTÈRES DU ROSAIRE

 

Prières _ Rosaire

COMMENT RÉCITER LE CHAPELET ?

Le Chapelet commence par le signe de la croix. Ensuite on récite le Credo ; puis, sur le premier grain, on dit le « Notre Père », puis sur chacun des trois grains suivants : un « Je vous salue Marie » et on termine l’introduction aux Mystères par un « Gloria ».

Chaque dizaine correspond à un mystère et à son fruit correspondant. Il commence par « Notre Père » puis est suivi de dix « Je vous salue Marie » et du « Gloria » et enfin de la prière de Fatima : « Ô mon Jésus, pardonnez-nous, sauvez-nous du feu de l’enfer ; attirez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui en ont le plus besoin. »

A la fin du cinquième mystère on ajoute les Litanies de la Vierge Marie.


LES MYSTÈRES JOYEUX médités traditionnellement le lundi et le samedi.

  • L’Annonciation : (Lc 1: 26-38)
    Fruit du mystère : L’esprit d’humilité.
  • La Visitation : (Lc: 1 39-56)
    Fruit du mystère : La charité fraternelle.
  • La Nativité : (Lc 2: 1-21)
    Fruit du mystère : L’esprit de pauvreté.
  • La présentation de Jésus au Temple : (Lc: 2: 22-40)
    Fruit du mystère : L’esprit de pureté et d’obéissance.
  • Le recouvrement de Jésus au Temple : (Lc: 2: 41-51)
    Fruit du mystère : La recherche de Dieu en toute chose.

LES MYSTÈRES LUMINEUX médités traditionnellement le jeudi.

  • Le Baptême de Jésus au Jourdain (Mt 3.1-17 ; Mc 1.1-11 ; Lc 3.1-22)
    Fruit du mystère : Vocation à la Sainteté
  • Les noces de Cana (Jn 2.1-12)
    Fruit du mystère : Intercession de Marie
  • La Prédication du Royaume de Dieu (Mt 4.12-17. 5,6 et 7 ; Mc 1.14-15 ; Lc 4.14-15, 6.20-49)
    Fruit du mystère : Ecoute de Dieu, conversion
  • La Transfiguration (Mt 16.28, 17.1-13 ; Mc 9.1-8 ; Lc 9.27-36 ; 2 P 1.16-18)
    Fruit du mystère : Union à Jésus, Contemplation, Prière
  • L’institution de l’Eucharistie (Mt 26.26-29 ; Mc 14.22-25 ; Lc 22.14-20 ; 1 Co 11.23-25)
    Fruit du mystère : Amour pour Jésus et l’Eucharistie.

LES MYSTÈRES DOULOUREUX médités traditionnellement le mardi et le vendredi.

  • L’agonie de Jésus : (Lc 22: 39-46 ; Mt 26: 36-56 ; Mc 14: 32-52 ; Jn 18: 1-11)
    Fruit du mystère : Le regret de nos péchés.
  • La flagellation : (Mt 27: 26 ; Mc 15: 15 ; Jn 19: 1)
    Fruit du mystère : La mortification de nos sens.
  • Le couronnement d’épines : (Mt 27: 27-31 ; Mc 15: 16-20)
    Fruit du mystère : La mortification de notre orgueil.
  • Le portement de la Croix : (Lc 23, 26, 30 ; Mt 27: 32)
    Fruit du mystère : La patience dans les épreuves.
  • La Crucifixion : (Lc 23: 33-44 ; Mt 27: 33-56 ; Mc 15: 21-41 ; Jn 19: 17-37)
    Fruit du mystère : Un plus grand amour de Dieu et des âmes.

LES MYSTÈRES GLORIEUX médités traditionnellement le dimanche et le mercredi.

  • La Résurrection : (Lc 24: 1-12 ; Mt 28: 5-8 ; Mc 16: 5-4)
    Fruit du mystère : La foi.
  • L’ Ascension : (Lc 24: 50-53 ; Mc 16: 19-20 ; Act 1: 4-11)
    Fruit du mystère : Le désir du ciel.
  • La Pentecôte : (Act 2: 1-13)
    Fruit du mystère : Le zèle apostolique, le combat pour la Foi
  • L’Assomption de la Très Sainte Vierge : (Apc 12: 14-16)
    Fruit du mystère : La grâce d’une bonne mort
  • Le couronnement de Marie au Ciel : (Apc 12: 1-3)
    Fruit du mystère : Un plus grand amour et une plus grande dévotion envers la sainte Vierge.

Si quelqu'un a soif qu'il vienne à moi, et qu'il boive (Luc 7 :37)

%d blogueurs aiment cette page :